L'insertion sociale et professionnelle

Chantier d’insertion par l’activité économique, le jardin de Cocagne accueille et accompagne chaque année une soixantaine de personnes dans un objectif d’insertion sociale et professionnelle durable.

  • Un accompagnement vers l’insertion durable

Le Jardin propose des contrats de travail de 6 à 24 mois durant lesquels la prise ou la reprise d’une activité professionnelle permet : 


  • L’acquisition et l’évolution des réflexes essentiels au monde du travail (travail en équipe, régularité, compétences, expériences, savoir-faire, savoir-être…) 

  • La mise en place de solutions aux problématiques sociales rencontrées (santé, logement, mobilité, savoirs de bases, ressources…) 

  • La définition et l’activation d’un projet durable d’insertion (objectif de métier et/ou de formation pour une sortie du dispositif vers une solution pérenne)


Parallèlement des actions visant à renforcer les liens sociaux et la confiance en soi sont proposés aux salariés tout au long du parcours : ateliers bien être alimentaire, accès à la culture, aux vacances…

Chaque année, entre 55 et 65% des salariés quittent le Jardin sur des sorties dynamiques (CDI, CDD, intérim, formation qualifiante...). Pour les personnes dont les problématiques n’ont pas permis un retour à l’emploi, on peut observer une amélioration significative de leur situation sociale.

  • Les postes et métiers du jardin de cocagne :

- Ouvrier(e) agricole polyvalent(e)

- Préparateur / préparatrice de commandes

- Chauffeur-livreur / chauffeuse-livreuse



  • Les publics accueillis : 

  • Hommes et femmes de 18 à 65 ans éloignés de l’emploi, en situation d’exclusion et de précarité, sans revenu ou bénéficiaires des minimas sociaux : chômeurs de longue durée, jeunes, personnes sortant de détention, travailleurs handicapés, allocataires du RSA, de l’ASS…
  • Comment accéder au dispositif d’insertion ? 

Prendre contact directement avec l’un des prescripteurs suivant la situation : 

  • Pôle emploi 
  • Mission local
  • Cap Emploi
  • Référent RSA du conseil départemental


  • L’accès au dispositif d’insertion :

Le prescripteur établit un diagnostic de la situation du demandeur pour définir son éligibilité au poste d’insertion. Il transmet sa candidature au jardin de Cocagne si le profil du demandeur est en lien avec le poste proposé. Vous souhaitez postuler au Jardin de Cocagne : nous vous invitons à prendre contact directement avec votre prescripteur.